Défiscaliser grâce à la SCPI Pinel

Qu’est-ce que la SCPI Pinel ?

La SCPI (société civile de placement immobilier), plus communément appelé « Pierre Papier » permet d’acquérir des parts de sociétés dont l’objet est l’investissement dans des programmes immobiliers neufs.

 

Le principe de la SCPI Pinel

Le principe de la SCPI Pinel est de réunir un certain nombre d’investisseurs qui vont mettre en commun leurs fonds pour acquérir des biens immobiliers via cette société. Les biens immobiliers destinés à la location auprès de particuliers et acquis par l’intermédiaire de la SCPI Pinel doivent être éligibles au dispositif Pinel classique (normes thermiques RT 2012, situés dans des zones éligibles, etc), et en respecter les règles (plafonds de loyers, plafonds de ressources du locataire, etc.)

Le dispositif SCPI Pinel est cumulable avec d’autres dispositifs fiscaux mais entre néanmoins dans le plafonnement global des niches fiscales à hauteur de 10 000 euros par an.

 

Les avantages de la SCPI Pinel

La réduction d’impôt est identique à celle du dispositif Pinel classique, à savoir une réduction d’impôt étalée sur 6, 9 ou 12 ans, pouvant aller jusqu’à 21% du montant d’investissement échelonnée comme suit :

  • 12% pour 6 ans de détention
  • 18% pour 9 ans de détention
  • 21% sur 12 ans de détention

 

Par exemple, si vous investissez 20 000 euros dans des SCPI Pinel avec un engagement de location sur 12 ans, vous obtiendrez une réduction totale d’impôt de 4200 euros, répartie en 400 euros par an sur 9 ans, puis 200 euros par an sur 3 ans.

La réduction d’impôt s’applique dès la souscription des parts à contrario d’un investissement classique qui nécessite d’attendre la livraison du bien pour bénéficier de l’avantage fiscal.

Un autre des avantages de la SCPI Pinel se retrouve dans la possibilité de mutualiser son investissement sur plusieurs programmes et différents logements, permettant de diluer le risque tant sur la partie locative que sur la valorisation des biens immobiliers.

 

La SCPI PINEL accessible au plus grand nombre

Le faible ticket d’entrée représente un avantage non négligeable de la SCPI Pinel.

En effet, le prix minimum d’investissement se limite à la valeur de la part, qui peut être l’équivalent de 200€, rendant la défiscalisation immobilière accessible au plus grand nombre par opposition à la Pinel classique qui implique l’achat d’un appartement dans son intégralité.

 

Les contreparties de la SCPI Pinel

Néanmoins, la SCPI Pinel, en contrepartie notamment de loyers sécurisés, va souvent proposer des rendements locatifs faibles qui sont la conséquence d’une double ponction au travers des frais de gestion locative appliqués et des frais liés à la gestion financière des parts de la SCPI.

En outre, attention à l’opacité liée à ce type d’investissent, car au démarrage, l’investisseur n’a pas connaissance des biens immobiliers sur lesquels il va investir. Le risque est de voir certains promoteurs peu scrupuleux liquider leurs fins de programmes par le biais de ces SCPI.

Dernière contrepartie du dispositif SCPI Pine concerne la sortie. Celle-ci se fait à l’initiative du gestionnaire de la SCPI Pinel qui décide dans une fourchette de temps déterminée par avance de liquider les biens immobiliers aux conditions du moment.

L’investisseur n’est donc pas libre de la chronologie ni des conditions de revente et dépend de la bonne ou mauvaise négociation du gestionnaire à l’entrée et à la sortie. À contrario des conditions de détention liées au dispositif à savoir 6, 9 ou 12 ans, l’investisseur devra plutôt se projeter sur une durée d’environ 15 ans afin d’espérer un retour financier.

 

Découvrir l'offre

Déficit foncier

Découvrir l'offre

Bilan retraite

Découvrir l'offre
Contactez-nous !

Vous souhaitez un premier rendez-vous gratuit de diagnostic de votre situation patrimoniale ?

Prendre contact