Qu'est-ce qu'une assurance vie ?

L’assurance vie est un contrat qui vous permet, en contrepartie du paiement d’une prime, d’améliorer votre niveau de vie au moment de la retraite, ou de faire verser un capital à la personne de votre choix en cas de décès. En effet, les contrats d’assurance vie comportent une clause permettant de choisir à qui transmettre le capital ou la rente en cas de décès.

Aujourd’hui, même si l’assurance vie est régit par le code des assurances et qu’elle permet de designer un bénéficiaire en cas de décès, elle n’est pas à confondre avec l’assurance décès et c’est avant tout un support d’épargne souvent défini comme le placement préféré des français. En effet, on peut le voir dans les chiffres transmis par la Fédération française de l’assurance : fin octobre 2021, les encours des contrats d’assurance vie atteignaient 1 861 milliards d’euros, en progression de +6 % sur un an.

C’est un placement flexible qui s’adapte à de nombreuses situations financières, et pas uniquement aux gros montants.

Il est également possible d’effectuer des retraits sur un contrat d’assurance vie en bénéficiant d’une exonération d’impôt sur le revenu : licenciement, mise en retraite anticipée, invalidité, ou liquidation judiciaire. En dehors de ces cas de figures, le retrait d’une somme d’un contrat d’assurance vie est soumis à l’impôt sur le revenu, et le montant dépendra de la durée de détention du placement.

Une assurance vie est avant tout un contenant au sein duquel il est possible d’affecter différents supports de capitalisation avec deux grandes familles de contrats d’assurance vie.

Les assurances vie fonds en euro

Le contrat mono-support, qui permet d’investir dans le fond classique dit « en euro » est un support directement géré par l’assureur et essentiellement placé sur des supports monétaires et obligataires. L’avantage est la sécurisation du capital et la possibilité de bénéficier d’un taux minimum de rémunération garanti par l’assureur.

Les assurances vie multisupport

Les assurances vie multisupport, ou en unités de compte, consistent en un choix plus ou moins large de supports qui vont être mis à la disposition de l’épargnant en fonction de son profil et de ses objectifs. Ce type de contrat d’assurance vie peut cependant être plus risqué : le capital n’est pas garanti et pourra évoluer en fonction des performances des sous-jacents sélectionnés : actions, fonds, etc.

Comment fonctionne l'assurance vie ?

Une assurance vie se définit par un contrat passé avec une compagnie d’assurance qui s’engage à placer l’argent de l’épargnant :

  • En cas de vie, l’assureur est tenu de reverser le capital et les intérêts au souscripteur.
  • En cas de décès, l’assureur a pour obligation de satisfaire aux conditions de la clause bénéficiaires en versant la somme capitalisée à la personne ou l’entité désignée dans le contrat.

A qui s'adresse l'assurance vie ?

L’ assurance vie s’adresse à toute personne physique désireuse d’épargner tout en protégeant ses proches.

Les avantages de l'assurance vie

Un placement qui s'adapte à vos besoins

Contrairement au plan d’épargne retraite (PER) par exemple, les sommes que vous investissez ne sont pas bloquées jusqu’à la retraite. Vous pouvez accéder à votre argent en cas de besoin.

En effet, l’épargne demeure disponible : vous pouvez racheter votre capital partiellement ou totalement à tout moment.

Un placement rentable

L’un des avantages d’une assurance vie est sa rentabilité. En effet, comparé à d’autres placements comme les livrets, les taux de rendement seront plus intéressants, surtout si vous êtes prêts à prendre des risques et ne choisissez pas des contrats monosupports mais des contrats multisupports intégrant des unités de compte.

Une fiscalité très intéressante

L’assurance vie bénéficie d’une fiscalité très attractive sur les intérêts générés car elle tient compte notamment de la durée de détention avec une exonération quasi-totale au terme de 8 ans.

En outre, la fiscalité ne s’opère qu’en cas de retrait partiel ou total des sommes capitalisées avec une fiscalité dégressive en fonction de la durée de détention.

Une réforme est intervenue récemment et la fiscalité de l’assurance vie dépend de la date d’ouverture des contrats et des versements.

Contrats souscrits depuis le 26/09/2017 et versements réalisés avant le 27/09/2017

Avant quatre ans : imposition des intérêts au barème de l’impôt sur le revenu ou, sur option, à un prélèvement forfaitaire libératoire au taux de 35%.

Entre quatre et huit ans : imposition des intérêts au barème de l’impôt sur le revenu ou, sur option, à un prélèvement forfaitaire libératoire au taux de 15%.

Après huit ans : abattement de 4 600 euros sur les intérêts générés (9.200 euros pour un couple). Imposition de la fraction excédentaire à l’impôt sur le revenu ou, sur option, par un prélèvement forfaitaire libératoire au taux de 7,5%.

La CSG-CRDS (17,2%) pas encore prélevée (sur les unités de compte et les fonds en euros des contrats multisupports souscris avant 2011) s’applique elle aussi au moment du retrait.

Contrats ou versements à compter du 27 septembre 2017 (ou montant supérieur à 150000€)

C’est la mise en place de la FLAT TAX ou PFU (prélèvement forfaitaire unique).

En cas de retrait, à compter du 1er janvier 2018, les intérêts issus des versements effectués après le 27 septembre 2017 sont assujettis au PFU de 12,8% (30% avec les prélèvements sociaux). Après huit ans, l’abattement (4 600 euros pour un célibataire ou 9 200 euros pour un couple) s’applique, et le PFL de 7,5% est valide jusqu’à 150 000 euros de versements (nets de retraits et tous contrats confondus).

Au-delà, c’est le PFU 12,8% qui prend le relais. L’option pour l’imposition au barème de l’impôt sur le revenu reste possible.

La CSG-CRDS (17,2%) pas encore prélevée (sur les unités de compte et les fonds en euros des contrats multisupports souscris avant 2011) s’applique elle aussi au moment du retrait.

Des avantages successoraux importants

Par définition l’assurance vie n’entre pas dans la base de calcul successorale (sauf cas où la part réservée aux descendants directs est dépassée : part réservataire).

Les « clauses bénéficiaires » couchées dans un contrat d’assurance vie bénéficient elles d’un abattement qui dépend de l’âge auxquels les versements ont été effectués :

  • Avant 70 ans : abattement de 15 2500€ pour chaque bénéficiaire indépendamment du lien juridique entre l’assuré et le désigné
  • Après 70 ans : abattement de 30 500€ pour chaque bénéficiaire indépendamment du lien juridique entre l’assuré et le désigné

Si le bénéficiaire de votre contrat d’assurance vie est votre conjoint, il ne sera redevable d’aucun frais de succession, même si vous avez alimenté votre contrat après 70 ans.

Comment choisir son contrat d'assurance vie ?

Il existe en France plus d’une centaine de contrats d’assurance vie différents, ce qui peut rendre le choix compliqué lorsque l’on n’en connait pas les différences. Etudier un comparatif en ligne pourra vous aider et vous apporter quelques réponses, mais cela ne pourra pas vous garantir de trouver le contrat qui répondra à tous vos besoins.

Notre conseil est de bien étudier les différents contrats, en apportant une attention particulière aux frais, aux conditions d’entrée, d’alimentation et de sortie, ainsi que, forcément, à sa rentabilité. Il convient par exemple d’étudier les performances des fonds en euros ou des unités de compte sur au moins 5 ans.

Il est également important de contrôler le niveau de frais des contrats d’assurance vie, car plusieurs types de frais différents pourront vous être prélevés au cours du contrat.

En outre, il vous faut également savoir quel épargnant vous êtes : est-ce que vous visez plutôt la sécurité, ou la rentabilité pour votre épargne ? Car cette question pourrait bien être déterminante dans vos choix de placements pour vos capitaux.

Le mieux est évidemment de vous faire accompagner par un professionnel, tel un conseiller en gestion de patrimoine, qui aura une vision 360 de votre situation et saura vous proposer le produit et l’offre les plus adaptés à vos besoins, ainsi que vous accompagner à toutes les étapes, de la souscription à la sortie.

Je suis intéressé par * Vous devez sélectionner un intérêt
Prénom * Vous devez renseigner votre prénom
Nom * Vous devez renseigner votre nom
Téléphone*
Vous devez renseigner votre téléphone
E-mail *
Département (75)* Vous devez renseigner votre département
Une demande particulière ? Envoyer

Merci nous avons bien reçu votre demande et nous vous recontacterons dans les plus brefs délais.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez que Epsilium mémorise et utilise vos données personnelles dans les conditions décrites dans la Politique de confidentialité.